• Les ambiances

  • Elle est composée de 35 enfants âgés de 3 à environ 6 ans.

    Deux éducatrices ainsi que deux assistantes accompagnent les enfants dans leurs apprentissages.

    Bilinguisme

     

    Une des valeurs clé de notre école est l’ouverture à l’autre et au monde. Aussi, nous sommes très heureux de vous annoncer l’introduction du bilinguisme au sein de l’ambiance 3-6

     

    Nous sommes persuadés que le meilleur moyen d’apprendre une langue est de vivre avec elle. Aussi, nous accueillerons au sein de notre équipe un éducateur Montessori anglophone qui accompagnera les enfants en immersion complète, exclusivement en anglais, dans leurs apprentissages.

     

    « N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde aura changé lorsqu’ils seront grands. Aussi doit-on en priorité aider l’enfant à cultiver ses facultés de création et d’adaptation. » Maria Montessori

     

    Pourquoi préférer l’apprentissage de la langue à travers l’immersion plutôt que par de petits ateliers ? Le cerveau de l’enfant pendant sa période sensible au langage, environ entre 0 et 12 ans a la capacité exceptionnelle d’absorber d’une manière naturelle l’ensemble des sons de toutes les langues parlées sur notre planète et avec un peu de pratique, de les reproduire parfaitement. S’exprimer avec confiance et joie deviendra donc naturelle pour eux.



    Ambiance Montessori ouverte sur le jardin.

     

    Les enfants ont la possibilité de travailler à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur tout au long de leur journée.

     

    Maria Montessori avait dit : l’école doit être pensé comme “une aide à la vie”; Depuis toujours au sein de notre école, nous tendons vers l’introduction de la vie, de la diversité : jardin, sorties, observation, apport d’objets naturels, ateliers... Pour être plus prêt de cette volonté, et plus proche des besoins spontanées des enfants, nous souhaitons organiser un espace extérieur aussi riche qu’à l’intérieur afin de permettre une réelle continuité entre  tous les apprentissages. Ainsi, la motricité, l’observation fine de la nature, le jardinage pourra être fait au moment où c’est important pour l’enfant, où son attention et son intérêt sont donc démultipliés. Ainsi, nous évitons alors le cloisonnement entre le travail et le jeu; l’enfant travaille sans cesse ou il joue sans cesse; il apprend avec enthousiasme tous les domaines que nous pourrons lui permettre d’explorer.

    L’extérieur, aménagé comme une véritable ambiance, permettra plus de sécurité mais aussi de répondre aux besoins de raffinement du geste, d’exploration des sens aussi bien dehors que dedans.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique